Isolation thermique et salle de bains : sortez du bain au chaud !

21 mars 2016

Prendre une douche/un bain en hiver, quoi de plus plaisant ! Cependant, quelques aléas accompagnent ce processus journalier que nous aimons tant, notamment en cette période de froid : se déshabiller, attendre que l'eau chauffe et sortir de la douche ou du bain dans un environnement glacial… Pas très agréable, vous l'avouerez volontiers ! Toutefois, quelques petits changements peuvent vous permettre de transformer ces moments désagréables en un véritable épisode de bonheur. La solution à votre problème ? L'isolation thermique ! Focus.

Isoler sa salle de bains. Le but ?

éduire les ponts thermiques, réduire la condensation (en contrôlant le contact entre l'air chaud et l'air froid), et ainsi, sortir de votre douche ou de votre bain sans être gelé ! Mais comment faire ? En effet, la question mérite que l'on s'y intéresse d'un peu plus près… La salle de bains, en tant que pièce la plus humide d'un logement, se doit d'être isolée de manière spécifique, avec des matériaux conformes et adaptés.  Alors, comment faut-il s'y prendre ? Plusieurs aspects sont à prendre en compte :

1) L'isolant.

Comme indiqué précédemment, il vous faudra investir dans un produit adapté à cette pièce, qui est la salle de bains ! Ce dernier devra être assez résistant pour supporter un taux d'humidité extrêmement important. Ainsi, nous vous avisons de sélectionner un isolant dont la résistance thermique (« R ») est égale ou supérieure à 4 ! Même chose pour la résistance mécanique de votre matériau qui se devra également de posséder un indice élevé, cela pour éviter l'effet dit « de tassement », la plupart du temps entraîné par un fort taux d'humidité.

2) Une aération de qualité.

Outre l'aspect « chaleur » recherché pour améliorer le confort, l'aération de la salle de bains est toute aussi importante ! Pourquoi ? Car la durée de vie de votre isolant en dépend ! Alors, un conseil, ne lésinez pas sur sa qualité !

3) Bien chauffée, c'est mieux !

Cela peut paraître évident dit de cette manière, mais la qualité de votre système de chauffage est essentielle pour ne pas sortir du bain en grelottant ! Si toutes les conditions précédentes sont réunies, mais que vous continuez à vous transformer en glaçon en sortant de la baignoire ou de la douche, il serait peut-être utile, voire même indispensable, de faire vérifier votre installation ! À noter, que la température d'une salle de bains doit avoisiner les 23 degrés, soit 4 degrés au-dessus de celle de votre habitation (la moyenne recommandée étant de 19°).

4) Murs, plafonds, sols.

Voilà les éléments à isoler pour profiter d'un confort optimal ! Une fois ces étapes réalisées, il est fortement recommandé de faire installer un pare-vapeur et de finaliser votre mise en œuvre grâce à un parement hydrofuge pour renforcer la résistance hydraulique de votre salle de bains.

Vous l'aurez compris, faire isoler sa salle de bains est un aspect primordial de votre confort quotidien. C'est pour cette raison que notre courtier de La Maison des Travaux de Clamart s'engage à vous mettre en relation avec des plombiers et des plaquistes professionnels, sérieux et qualifiés pour transformer vos projets en réalité.

Nos derniers conseils et infos

Salle de bain contemporaine

Comment rénover sa salle de bain ?

La salle de bain est aujourd’hui une pièce incontournable de la maison, on y attache...

LIRE LA SUITE
Baignoire remplacée par une douche à l'italienne

Remplacer une baignoire par une douche

Que ce soit pour agrandir votre salle de bain, ou pour faire des économies...

LIRE LA SUITE
S’INSCRIRE À LA NEWSLETTER