Comparatif entre les différents isolants à base de laine minéral

22 mai 2017

L’isolation thermique est un des éléments cruciaux de la rénovation d’une habitation. Cette question a pris de plus en plus d’importance, au fur et à mesure de l’augmentation des dépenses énergétiques et de la prise de conscience écologique de la société. Que ce soit pour une question de confort, d’économies de budget ou d’écologie, il apparaît dorénavant primordial d’habiter dans une maison ou un appartement bien isolé.

Pour vous permettre d’y voir plus clair dans les nombreux matériaux d’isolation existant sur le marché, nous avons rassemblé ici quelques éléments d’information pour vous permettre de faire votre choix. Dans un soucis de lisibilité, cet article ne traite que des laines minérales, les autres catégories de matériaux isolants seront traités ultérieurement.

La Laine de verre :

Le conditionnement de la laine de verre prend la forme de rouleaux, panneaux et flocons selon l’accessibilité des parties à isoler, de la configuration de l’habitation et le confort d’isolation recherché dans l’habitation.

Sa structure poreuse et élastique permet d’affaiblir la transmission des bruits aériens, de chocs et d’assurer la correction acoustique à l’intérieur des locaux. La réaction au feu est passive et performante puisque les laines minérales sont incombustibles par nature. Elles ne propagent pas les flammes en cas d’incendie. Mise en œuvre suivant les règles de l'art, une laine minérale a une durée de vie de plusieurs dizaines d'années et conventionnellement identique à celle du bâtiment. Elle ne se tasse pas et conserve durablement son épaisseur et donc ses performances d'isolation durant toute sa durée de vie.

Pour mesurer l'impact environnemental d'un produit isolant, il faut prendre en compte l'intégralité du cycle de vie de ce produit, depuis l'extraction des matières premières jusqu'à la fin de vie (démolition par exemple). On s'aperçoit alors qu'à performance équivalente, une laine végétale consomme pour tout son cycle 82,3 MJ contre 35,6 MJ seulement pour la laine de verre. Sur 50 ans, une laine de verre de 200 mm de R = 5 permet d’éviter l’émission de 255 kg équivalent C0² par m².

La laine de roche :

Le conditionnement peut prendre diverses formes : rouleaux, panneaux rigides pour répondre aux exigences de certaines applications (forte résistance mécanique), coquilles (calorifugeage) et flocons (épandage mécanique ou manuel).

La résistance au feu : incombustible, elle ne s'enflamme ni ne propage la flamme ; elle participe à la performance de résistance au feu des éléments de construction des bâtiments.

Le matériau laine de roche est particulièrement adapté à des applications nécessitant une forte résistance mécanique telles que toitures étanchées ou isolation thermo-acoustique des sols ainsi que pour les complexes d'isolation nécessitant une résistance au feu, complexes coupe-feu.

Le verre cellulaire :


L’ élaboration du verre cellulaire est effectuée à partir de la fusion de sable et de verre recyclé (ou calcin) auxquels sont ajoutés des composants tels que le feldspath, l'oxyde de fer, l'oxyde de manganèse, le noir de carbone, le sulfate de sodium et le nitrate de sodium. Le produit est alors passé dans un four de moussage puis refroidi afin d’obtenir un isolant à structure cellulaire close (cellules de verre hermétiques).

Le conditionnement du verre cellulaire prend la forme de plaques, panneaux ou blocs selon l’application visée dans le bâtiment. Mis en œuvre suivant les règles de l'art, l’isolant en verre cellulaire a une durée de vie de conventionnellement identique à celle du bâtiment. Il ne se déforme pas et conserve durablement ses performances d'isolation durant toute sa durée de vie dans le bâtiment. Il existe des isolants en verre cellulaire sous forme de plaques et panneaux certifiés par la certification Acermi.

Du point de vue impact environnemental , le verre cellulaire est composé à partir de verre recyclé et est également recyclable. 

Si vous souhaitez réaliser la rénovation énergétique de votre habitation, contactez-nous pour un devis gratuit. 

Nos derniers conseils et infos

Crédit d'impôt isolation

Un crédit d'impôt pour vos travaux de rénovation

En contrepartie de l’obligation de réaliser des travaux d’isolation lors de la...

LIRE LA SUITE
isolation du plafond d'un garage

Isoler votre garage à Clamart...

L’isolation, au cœur de vos préoccupations… Aujourd’hui,...

LIRE LA SUITE
réalisation d'un studio

Isolation de home studio

INSONORISER SON HOME-STUDIO - Vous voulez améliorer l'écoute...

LIRE LA SUITE
S’INSCRIRE À LA NEWSLETTER