Les atouts d’une extension à ossature bois

29 juin 2017

Opter pour une extension en ossature bois pour sa maison présente de nombreux avantages. Le bois est plus léger que tous les autres matériaux de construction, ce qui permet de l’utiliser en surélévation. Il est aussi naturellement isolant, tout en étant une ressource renouvelable qui n’engendre pas de grandes dépenses énergétiques lors de sa production (par rapport aux matériaux synthétiques).

L’ossature bois permet de construire une extension rapidement et d’éviter les gros travaux inhérents à toute construction maçonnée. Les éléments préfabriqués en amont sont simplement installés sur le site du chantier. Les constructions à ossature bois ne génère ni gravats, ni déchets volumineux. Les éléments qui constituent l’ensemble de la construction sont facilement déplaçables, ce qui évite l’utilisation de gros engins de chantier. Pour une extension de taille standard, l’installation de la structure est effective en 2 à 5 jours une fois les fondations prêtes (le plus souvent une dalle de béton).

 Le bois a beau être isolant, il faut quand même lui associer une couche isolante supplémentaire, à la fois thermique et phonique. Il est possible d’opter pour une isolation intérieure ou extérieure, au choix.

L’isolation intérieure est la solution la plus souvent adoptée. Elle intervient, pour des raisons pratiques, au même moment que la pose des cloisons, les raccordements en eau et électricité et l’aménagement intérieur de la structure (installation des prises électriques, d’éventuels sanitaires, etc.) . L’isolation intérieure présente l'avantage d'être placée directement dans l'ossature même, entre les montants de la structure porteuse. On parle plus d'isolation intégrée que rapportée. Ce système permet de placer de 20 à 25 cm d'isolant, quand une maison classique en accueille 8 à 16 cm seulement. La performance thermique est donc améliorée sans mordre sur l'espace intérieur, et de très bonnes performances énergétiques peuvent alors être atteintes, du niveau d'une maison BBC (basse consommation), voire passive.

Un pare-vapeur doit également être posé du côté de la partie chauffée (entre l'isolant et le parement intérieur) ou entre les deux couches d'isolant. Laines minérales (de roche ou de verre), chanvre, lin, fibre de bois, ouate de cellulose peuvent être utilisés pour l'isolation intérieure d'une extension à ossature en bois, mais ils doivent bénéficier d'un certificat Acermi, ou d'un avis technique pour les isolants dits " bio-sourcés ". 

Si vous envisagez d’agrandir votre maison grâce à une extension à ossature bois, n’hésitez pas à faire appel à nous pour un devis gratuit. 

Nos derniers conseils et infos

Souplex à Clamart

Aménager un sous-sol en souplex à Clamart

Le terme souplex désigne en réalité un duplex inversé....

LIRE LA SUITE
Surélévation de maison

Extension : la surélévation de maison

Votre famille s’est récemment agrandie ? Vous êtes grand-parent et vous souhaitez...

LIRE LA SUITE

Stephane Thebaut nous explique comment gagner de la place sans avoir déménager !

Découvrez la nouvelle vidéo de Stéphane Thebaut et ses conseils pour gagner de...

LIRE LA SUITE
Une extension en bois

Les avantages du bois pour mon extension !

Vous souhaitez agrandir votre maison pour la rendre plus confortable tout en respectant l'environnement...

LIRE LA SUITE
S’INSCRIRE À LA NEWSLETTER